Seuls dans leurs bulles…

Aujourd’hui, j’aimerais parler d’un sujet grave qui touche une personne que j’apprécie autour de moi.

autisme.jpg Cette personne a un petit garçon de 8 ans et on vient de lui annoncer qu’il est atteint d’autisme ou, plus précisement, du syndrome d’Asperger.


Bien sûr, c’est un véritable choc. Nous avons tous en tête le jeu époustouflant de Dustin Hoffman dans Rain Man, replié sur son univers fait de rituels et d’habitudes mais aussi génie des maths.

Malgré ce film qui a connu un grand succès, l’autisme reste un problème assez méconnu et pourtant, en France, cette maladie concernerait plus de cent mille personnes, enfants et adultes confondus. Ce chiffre sous-estimerait toutefois la réalité…

Il y a plusieurs « degrés » d’autisme dont le syndrôme d’Asperger. Je ne rentrerai pas dans les détails (je vous invite à aller sur Wikipédia pour plus d’informations) mais le tronc commun de ces différentes sortes d’autisme est un trouble du comportement dans les relations sociales. Les informations issues de l’environment n’ont pas obligatoirement de sens pour la personne autiste. L’intégration sociale est difficile et la personne reste seule dans son univers.

 Le fils de mon ami n’a jamais été invité à un goûter d’anniversaire, il n’a pas de petits camarades pour jouer car il ne parvient pas à entrer en communication avec eux.

 

A l’heure actuelle, il n’y pas de traitement à 100 % efficace. Des associations existent mais aucune aide financière (hormis l’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé d’un montant de 115 euros par mois, ce qui n’est pas grand chose par rapport aux frais engendrés par les différentes méthodes à mettre en oeuvre pour traiter cette maladie) n’est prévue pour les familles.

Par ailleurs, l’enfant autiste a en général besoin d’un accompagnement personnalisé par la biais d’un auxiliaire de vie scolaire. Or, il est très difficile de parvenir à avoir cette aide : la famille doit se battre pour l’obtenir !

Le chemin en France est encore long avant qu’une véritable prise en charge de cette maladie soit établie.

 

Une personne autiste peut prétendre à une vie heureuse et autonome mais rares sont les familles ayant les moyens de subvenir aux coûts engendrés par le traitement de cette maladie…

www.autistessansfrontieres.com

 


ANIMATION (CHATEAU GONFLABLE ) |
BIENVENUE dans mon Univers ... |
Poikilos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | venez chez zabuzobe ça peu ...
| Cours en ligne Infocom
| cocotteminuutepapillon